Valérie Lafont – témoignage – affaire Daniel Dobbels – video par NG

Magnifique et courageux témoignage de Valérie Lafont sur l’affaire Dobbels, affaire qui a mené à la déprogrammation de sa pièce « Sur le silence du temps » dans différents théâtres et à son départ des Beaux-Arts de Paris. Le témoignage de Valérie confirme ce qu’on avait écrit à l’époque sur Art Debout dans le post ‘Balance ton Art‘, que la tribune de Catherine Millet n’avait d’autre but que de défendre ses copains menacés par le mouvement ME TOO. Confirme aussi le rapport au sénat de Giovanna Zapperi dans son post ‘du sexe de l’art‘ sur le machisme en école d’art. Le principe qui a prévalu si longtemps au sein de l’institution culturelle et qui a permis tous les abus pendant des décennies reste le principe dominant chez nous. Cette douteuse ‘exception française’, on peut la résumer en deux séquences courtes. 1 – (pas grand chose à redire) le sexe et l’art étant pour ainsi dire consubstantiels, ce puritanisme cul-serré que veulent nous imposer nos cousins WASP ne peut qu’entraîner le déssèchement et la stérilisation de la création. Mais, 2 – (et c’est là que ça déraille grave) Donc… et bien tout est permis !

Sur Art Debout on pense d’abord aux victimes de ces abus couverts (voire encouragés) par l’institution, et surtout, surtout, aux innombrables victimes silencieuses… Comme le dit si bien Valérie: DEBOUT !

RM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s